samedi , 22 juillet 2017
Accueil » Actualités » L’action Plus500 en baisse de 28% – compte trading gelés ?

L’action Plus500 en baisse de 28% – compte trading gelés ?

Auteur :

L’action du broker Plus500, qui avait jusqu’aujourd’hui enregistré la plus forte croissance boursière parmi  tous les brokers en ligne listés depuis son introduction en bourse, vient de connaître la pire journée de son histoire. L’action en bourse de Plus500 listée sur le segment AIM (Alternative Investment Market) du London Stock Exchange est en baisse de 28% sur la journée à l’heure où nous écrivons ces lignes. La baisse est d’autant plus flagrante que le titre avait atteint son plus haut historique la semaine dernière à 7.81 Livres Sterling.

action-plus500-baisse-compte-geles

Une surcharge des serveurs Plus500

Il semblerait que Plus500 soit victime de son succès. Il y a quelques jours, le broker annonçait sur son site souffrir de problèmes de surcharges de serveurs et prévenait les nouveaux clients que les procédures d’inscriptions et d’analyses des documents d’authentification (pièces d’identités, justificatifs de domiciles…) pourraient prendre plus de temps que prévu suite à une surchauffe puis une panne des serveurs. Aujourd’hui la situation est plus grave puisque certains clients existants ont eu la mauvaise surprise de découvrir le message suivant sur leur interface Plus500 les informant que le broker : « n’avait pas d’autres alternatives que de restreindre votre compte de trading jusqu’à ce qu’une revue complète de vos documents d’identification soit effectuée ».

Quels sont les risques pour les fonds déposés sur vos comptes

En tant que broker régulé et listé, Plus500 est soumis à la réglementation très stricte du Royaume-Uni sur la lutte contre le blanchiment d’argent et sur l’obligation d’identifier la provenance des fonds déposés par l’intermédiaire des comptes clients. Cette régulation oblige à Plus500 d’avoir accès à tout moment à l’ensemble de ces documents afin de se conformer à la législation en vigueur. En l’absence de ces documents, le broker ne peut légalement accepter aucune transaction de la part des clients concernés (ouvertures de positions, dépôts ou retraits). Le broker invite donc les investisseurs en question à renvoyer l’ensemble des documents requis afin de minimiser le délai de rétablissement de leur compte de trading.

D’un point de vue de vos fonds, nous pensons que cela ne représente aucun risque. Plus500 est un broker fiable dont les fonds des clients sont déposés dans des comptes ségrégés. Le broker a de plus précisé que les clients pourront fermer leurs positions normalement et ce sans commissions. Le seul bémol sera le coût d’opportunité des clients qui souhaitaient ouvrir de nouvelles positions mais seront dans l’incapacité de le faire.

C’est le premier problème que rencontre Plus500 depuis son introduction en bourse. Le broker est vanté par l’ensemble des régulateurs et experts du secteur, il a même reçu le prix de société Israélienne la plus prometteuse récemment. Nous pensons qu’il s’agit d’un signe d’honnêteté de Plus500 qui a directement informé ses clients de la situation et qui préfère prendre le risque de perdre des parts de marché plutôt que d’aller à l’encontre de la loi et de la régulation.

Nous vous tiendrons bien sûr informés de la suite des évènements liés à ces problèmes d’identification et vous invitons à privilégier les autres brokers de CFD jusqu’à ce que lumière soit faite sur cet incident et que la situation soit rentrée dans l’ordre.

Le communiqué de presse officiel est disponible sur le site du broker via le lien ci-dessous.

Visiter Plus500

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*