dimanche , 24 septembre 2017
Accueil » Fondamentaux » Avantages CFD : Pourquoi choisir cet instrument de trading ?

Avantages CFD : Pourquoi choisir cet instrument de trading ?

Auteur :

Le succès et le rapide développement des CFD et des plateformes de brokers permettant d’investir sur CFD réside dans les nombreux avantages que propose ce produit financier pour les investisseurs particuliers par rapport au simple fait d’acheter des actions en bourse. Nous nous proposons de lister ci-dessous les principaux avantages d’un tel produit.

Avantages des CFD

Avantages des CFD

Quels sont les avantages d’un investissement sur CFD?

Simplicité et univers d’investissement

Le principal avantage du CFD est qu’il permet à un investisseur particulier d’accéder facilement et rapidement à un univers de sous-jacent très étendu, là ou un investissement sur les sous-jacents classiques (actions, devises, matières premières, indices…) aurait nécessité de nombreux processus administratifs auprès de brokers et de places de bourse souvent basées à l’étranger. De plus, avec un seul compte chez un broker CFD, un investisseur peut traiter toutes les classes d’actifs.

L’effet de levier et le multiplicateur de gains

Un autre avantage compétitif du CFD est qu’il permet aux traders particuliers (moins susceptibles que les investisseurs institutionnels de disposer d’importantes ressources financières) de bénéficier d’un effet de levier sur leurs investissements. Cet effet de levier permet à l’investisseur de spéculer avec une exposition importante sur le marché tout en limitant l’apport initial en capital.

La possibilité de « shorter » (ou vendre à découvert)

Shorter un actif permet de spéculer à la baisse sur un actif que l’on ne détient pas préalablement. Les CFDs sont l’un des seuls produits financiers qui permet aux investisseurs particuliers de « shorter » un actif à moindre coup et sans être soumis aux restrictions des places de bourse mondiales. Beaucoup d’investisseurs institutionnels (mutual funds, hedge funds..) utilisent les CFDs pour « shorter » certains actifs lors de périodes de forte volatilité sur les marchés qui poussent les autorités boursières à interdire les ventes à découvert.

Les faibles commissions

La plupart des brokers de CFD ne chargent pas de commissions de transaction mais se rémunèrent sur le « spread » (la différence entre le prix auquel vous pouvez acheter un CFD et le prix auquel vous pouvez vendre ce même CFD à un même instant « t »). Pour la plupart des classes d’actifs et des sous-jacents, ces « spreads » s’avèrent inférieurs aux commissions classiques que vous devriez payer pour acheter directement le sous-jacent pour une taille comparable d’investissement.

CFD : liquidité abondante

Les brokers de CFD sont pour beaucoup aussi « Market Maker » de ces mêmes CFDs, à savoir qu’ils ont la responsabilité de coter un cours d’achat et de vente raisonnable en permanence. Vous pouvez donc ouvrir ou clôturer une position sur CFD quand vous le souhaiter sans risquer une faible liquidité (comme cela peut être le cas sur les marchés actions ou de matière première par exemple) qui pourrait détériorer votre prix d’achat ou de vente. De plus, les CFDs cotent quasiment 24 heures sur 24, vous pouvez donc ouvrir ou clôturer une position en CFD même si la place de cotation du sous-jacent est fermée.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*