mercredi , 22 novembre 2017
Accueil » Actifs » La banque centrale européenne manipule-t-elle l’euro ?

La banque centrale européenne manipule-t-elle l’euro ?

Auteur :

Hier encore on entendait les dirigeants et politiques Européens se plaindre de l’Euro fort, des difficultés pour les entreprises exportatrices, et des menaces que cela portait à la croissance économique du vieux continent. Aujourd’hui ce temps est bien révolu, et rien ne semble pouvoir enrayer la chute de la monnaie européenne face au billet vert, surtout pas la banque centrale européenne.

banque-centrale-europeenne-manipule-euro

L’Euro en forte baisse face au dollar

Si les fondamentaux économiques sont bien présents pour expliquer la dépréciation de l’Euro face au Dollar, il ne faut pas oublier le rôle joué par la Banque Centrale Européenne pour justifier le timing de ce mouvement. Rappelons que L’EUUSD frôlait les 1,40 il y a moins de neuf mois lorsque Mario Draghi (président de la banque centrale européenne) esquissait les contours de son plan d’action, et que désormais 1 Euro vaut moins de 1,15 dollars, quelques jours seulement après le dévoilement du programme de Quantitative Easing (QE) visant à ramener la croissance et l’inflation en Europe.

Les banques centrales prennent le contrôle

A l’instar de l’Europe, on observe de nombreux autres pays comme le Japon ou le Canada qui tentent également de redonner un nouveau souffle à leur économie en assouplissant leurs politiques monétaires. L’abondance de liquidités sur les marchés réduit par la même occasion le risque de volatilité et permet également aux Etats Unis de mieux gérer la sortie de leur propre Quantitative Easing (mis en place cinq années auparavant). Les Etats Unis réfléchissent déjà à la hausse de leurs taux directeurs (bloqués à 0,25% depuis 2009) et le timing sera tout aussi important que son amplitude. La remontée des taux, indicateur fondamentale de la politique monétaire américaine aura un impact baissier sur les actions en bourse à court-terme.

Les banques centrales de part et d’autre de l’Atlantique suivent désormais deux stratégies divergentes et il est possible que Mario Draghi ait ouvert la voie à la parité entre l’Euro et le Dollars en injectant au moins 1100 milliards pour aider la zone euro. Rappelons que Goldman Sachs a estimé que la parité EURUSD serait probable d’ici 2017.

Quelle stratégie sur CFD forex mettre en place ?

Ouvrir une position short Euro Long USD via un CFD pourrait être un moyen de jouer l’appréciation du Dollars. Cependant, même si cette dépréciation se matérialise dans les trimestres / semestres à venir, il ne faut pas oublier que cela ne varie jamais en ligne droite et qu’un rebond à court ou moyen terme de l’Euro est envisageable. Ainsi chacun doit investir sur un notionnel raisonnable afin de pouvoir faire face aux mouvements adverses.

L’EURUSD est l’actif le plus traité chez l’ensemble des brokers de CFD recommandés sur notre site. IG offre un spread de seulement 0.8 pips sur l’EURUSD avec un levier allant jusqu’à 200. AvaTrade offre lui un spread de 3 pips mais un levier jusqu’à 400 avec la plateforme Metatrader. N’hésitez pas à consulter notre avis sur IG ainsi que notre avis sur AvaTrade pour trouver le broker le plus adapté à vos besoins.

Accédez au site IG

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*