vendredi , 23 juin 2017
Accueil » Types d'ordres » Carnet d’ordres et spread : définitions et différents types d’ordres

Carnet d’ordres et spread : définitions et différents types d’ordres

Auteur :

Un carnet d’ordre bourse récapitule à un instant donné l’état de l’offre et de la demande sur une valeur mobilière (une action par exemple). Il présente en générale les 5 meilleures offres (vendeurs) et les 5 meilleures demandes (acheteurs) sur la valeur. Il est divisé en deux colonnes, achat et vente, à l’intérieur desquelles on peut voir les prix acheteurs et vendeurs avec les quantités associées.

Carnet d'ordres - types d'ordres et spead - trading CFD

Carnet d’ordres – types d’ordres et spead – trading CFD

On peut lire du carnet ci-dessous que 2 investisseurs sont acheteurs de l’actif  au prix de 118.50 pour une quantité totale de 37 unités. Cela signifie que si un investisseur envoie un ordre de vente de 10 unités au marché (sans limite), il viendra vendre les 10 unités à 118.50 à l’investisseur qui avait placé son ordre d’achat limité à 118.50 en premier.

exemple carnet d'ordres - spread

exemple carnet d’ordres – spread

Les carnets d’ordres des CFD : meilleure offre, meilleure demande et variabilité des spread

Les cotations CFD sont plus souvent représentées par deux prix, un prix de vente (« bid ») et un prix d’achat (« ask »). Il s’agit en fait d’un carnet d’ordre ou seules la meilleure offre et la meilleure demande sont visibles. La différence entre le prix d’achat et le prix de vente s’appelle le spread. Comme dans un carnet d’ordre, le prix offert (« ask ») correspond au prix auquel votre broker de CFD est prêt à vendre le CFD, qui correspond au prix auquel vous pouvez le lui acheter (et inversement pour le bid).

Les spreads bid/ask sont variables d’un CFD à l’autre. Ils reflètent la liquidité du marché (plus il y a de volume échangé, plus le marché est dit liquide est plus le spread est petit). Les spreads sont de plus variables sur un même CFD, en effet, en période de volatilité sur le sous-jacent, le spread aura tendance à s’écarter. Le spread s’écarte car le Market-Maker de CFD décide de vendre plus chers et d’acheter moins chers le CFD afin de couvrir son risque. Les Market-Maker de CFD se rémunèrent sur le spread (ils vendent plus cher qu’ils n’achètent à un instant « t ») et ajuste donc ce spread en fonction des conditions de marché.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*