mardi , 25 avril 2017
Accueil » Actualités » Communiqué de Plus500 suite à la chute du titre à Londres

Communiqué de Plus500 suite à la chute du titre à Londres

Auteur :

La société Plus500 vient d’émettre un communiqué à l’attention du London Stock Exchange suite la chute de plus de 30% de son action en bourse sur la session d’hier. Le broker a tenu a rassuré ses clients et ses investisseurs concernant  les évènements de ces dernières semaines et la solidité financière du broker en ligne de CFD.

communique-plus500-blanchiement

Dans son communiqué, le broker Plus500 a apporté des précisions sur les problèmes de « surchauffe » des serveurs de stockage des documents d’authentification qui ont entraîné le gel de certains comptes de trading. Les comptes de trading concernés ne peuvent en effet que fermer les positions ouvertes mais ne peuvent plus ouvrir de nouvelles positions, déposer ou retirer de l’argent. Plus500 indique que seuls les comptes des clients résidant au Royaume-Uni ont été impactés. Le broker, par l’intermédiaire de son communiqué, rappelle également que la société est en étroite collaboration avec le régulateur anglais (la FCA) dans l’optique de résoudre la situation et de mettre en place de nouvelles mesures de sécurité et de vérification.

Les éléments importants du communiqué de Plus500

Nous avons tenu à traduire pour vous les éléments du communiqué émis par Plus500 même si celui-ci se limite aux clients anglais.

« Plus500 prend note de la chute du titre de sa société et des spéculations concernant le payement de son dividende. Plus500 confirme avoir payé le dividende prévu de 65 millions de dollars le vendredi 15 mai 2015. La société détient actuellement 88 millions de dollars de réserves de cash (excluant les actifs des clients déposés sur des comptes ségrégués dans de solides institutions financières).

Les investisseurs sont de plus priés de noter que la filiale Plus500UK limited a mis en place de nouvelles procédures d’authentification des clients et de lutte contre le blanchiment d’argent qui ont entrainé une augmentation du nombre de documents à fournir et à analyser pour l’ouverture et le maintien d’un compte de trading.

Cette augmentation du nombre de documents a entrainé un retard dans la mise à jour de l’authentification de certains clients résidant au Royaume-Uni. Ce délais empêche certains clients d’ouvrir un nouveaux comptes ou de procéder à de nouvelles transactions sur leurs compte existant.

Ces événements ne concernent que les clients affiliés à Plus500UK Limited et Plus500 va continuer à offrir ses services normalement aux affiliés des deux autres filiales régulés à Chypres et en Australie. A ce jours, environ 50% du chiffre d’affaire de la société est réalisé à travers la filiale Plus500UK Limited and déjà plus de 45% des clients de cette filiale ont vu leur authentification mise à jours et peuvent déjà trader normalement.

Plus500 reste au service de ses clients et de la FCA pour résoudre la situation et améliorer son processus d’authentification des clients et de lutte contre le blanchiment d’argent. »

Nous vous tiendrons bien sûr informés de la suite des évènements liés à ces problèmes d’identification et vous invitons à privilégier les autres brokers de CFD régulés jusqu’à ce que lumière soit faite sur cet incident et que la situation soit rentrée dans l’ordre.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*