mardi , 30 mai 2017
Accueil » Fondamentaux » CFD : différence avec une option et un future | Comparateur

CFD : différence avec une option et un future | Comparateur

Auteur :

Les CFD sont des produits dérivés très simples qui ont de nombreux avantages en comparaison avec d’autres produits dérivés comme les futures, les options, les certificats et les warrants. Le premier avantage clé pour l’investisseur particulier réside dans la simplicité et dans l’éventail de choix de sous-jacents qu’offrent les contrats CFD. Le fait que les CFD soient des produits non listés permet aux émetteurs de CFD de proposer des contrats sur tous les sous-jacents, quelque soit leur bourse de référence ou leur pays.

Comparateur CFD et Dérivés (options, warrants, futures...)

Comparateur CFD et Dérivés (options, warrants, futures…)

CFD, un produit dérivé à peu de variables (comparé aux options)

A la différence de beaucoup d’autres produits dérivés, les CFD sont simples à appréhender. Une fois le levier fixé, seul le prix du sous-jacent impacte le prix du CFD. Pour permettre une lecture encore plus simple de la performance, les émetteurs de CFD tente de proposer des prix de CFD au plus proche du prix du sous-jacent. Les CFD se démarquent donc des autres produits dérivés pour lesquels il faut choisir une date d’échéance (pour un future ou un certificat) ou un prix d’exercice (pour un warrant ou une option). Avec les CFDs, il suffit de choisir l’actif sur lequel on veut investir puis d’appliquer sa stratégie de trading. N’étant pas soumis à une date d’échéance, un CFD ne prend pas en compte la valeur temps ou la volatilité implicite dans sa valorisation.

CFD, un produit abordable

A la différence de certains produits dérivés comme les futures et les options, les CFDs sont des produits financiers accessibles et abordables. En effet, la plupart des contrats futures ou forward se comptent en dizaine voire centaine de milliers d’euros. Certaines options sur des actifs à hautes valeurs nominales (comme Apple ou Google par exemple) peuvent aussi atteindre des coûts unitaires décourageants pour les investisseurs particuliers.

CFD, un produit moins risqué que le future ou l’option ?

Les dates d’échéance et les prix d’exercice des autres produits dérivés les rendent plus risqués et moins efficients. Sur une option, le sous-jacent peut enregistrer une performance positive mais tant qu’il reste inférieur au prix d’exercice à la date d’échéance, l’investisseur n’enregistre pas de profit. Sur les contrats futures et les certificats, si l’investisseur oublie de renouveler sa position avant la date déchéance, il se trouve dans l’obligation de clôturer sa position au dernier prix de cotation. Dans le cadre des turbos ou « mini futures », il existe une barrière désactivante sous laquelle l’investisseur perd l’ensemble de son capital investi. Un contrat CFD est exempt de l’ensemble de ces facteurs.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*