mercredi , 22 novembre 2017
Accueil » Actualités » JP Morgan annonce une participation de 10.2% dans le broker Plus500

JP Morgan annonce une participation de 10.2% dans le broker Plus500

Auteur :

La banque JP Morgan, leader américain dans les opérations bancaires et les services financiers a récemment annoncé détenir 10.2% du broker Plus500. Le broker, dont le siège est basé au Royaume-Uni, est en effet listé sur la bourse de Londres depuis 2013, et alors que la banque JP Morgan détenait déjà 6.81% du broker en ligne de CFD, celle-ci vient de procéder à un achat supplémentaire de 3’690’231 actions, portant ainsi sa participation à 10.2%.

Plus500-JPMorgan-participation

Quels sont les détails de la transaction de JP Morgan ?

La banque d’investissements détient ces parts dans deux filiales distinctes, JPMorgan Asset Management Holdings (UK) Limited possède 3.795.599 actions, ce qui représente 3,30% du broker, et JP Morgan Securities Plc a en sa possession un total de 7.504.638 actions représentant ainsi 6,53% du broker Plus500. Cette répartition des participations est avant tout liée à des règlementations fiscales et de seuils d’exposition au risque interne à la banque JP Morgan.

Quelles pourraient être les motivations de la banque d’investissement ?

JP Morgan n’a émis aucun commentaire quant à la motivation de l’augmentation de sa participation mais tout laisse penser à croire que JP Morgan souhaiterait bénéficier d’une exposition à la croissance du broker Plus500 qui a consécutivement publié des résultats supérieurs aux attentes du marché pour l’année 2013 et pour le premier trimestre 2014.

Enfin, si les résultats financiers de Plus500 sont encourageants, c’est surtout la croissance du nombre d’utilisateurs qui semble intéresser la banque d’investissement. JP Morgan a toutes les raisons de penser qu’une croissance continue du nombre d’utilisateurs supportera une croissance du flux de transactions sur le long-terme. Si ce scénario devait se réaliser, le broker Plus500 se rémunérant sur le spread des transactions, alors l’action du courtier pourrait voir son cours continuer d’évoluer à la hausse.

Même s’il s’agit avant tout de rumeurs et de spéculations, certains s’accordent à penser que la banque JP Morgan pourrait se servir du broker Plus500 pour pénétrer le marché du trading en ligne de CFD et faire profiter à ses clients de services supplémentaires liés à l’activité du broker Plus500.

N’hésitez pas à découvrir ou redécouvrir notre avis sur le broker Plus500 pour commencer le trading de CFD dès aujourd’hui.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*