jeudi , 1 septembre 2016
Accueil » Actualités » Meilleurs courtiers en ligne pour les actions selon Les Echos

Meilleurs courtiers en ligne pour les actions selon Les Echos

Auteur :

Le journal « Les Echos » vient de publier une étude comparative sur les courtiers en ligne d’actions en s’appuyant sur les récents chiffres encourageants de l’étude Investment Trends sur le trading dans l’hexagone. Le cabinet d’étude annonçait en effet en début de mois que « le nombre d’investisseurs en France ayant passé au moins une opération d’actions en ligne au cours des douze derniers mois s’est accru de 11 %, de 460.000 à 510.000, entre février 2013 et février 2014 ».

meilleur-courtier-en-ligne-action-les-echos

Classement des meilleurs courtiers actions selon le quotidien Les Echos

Pour ce qui est des courtiers en ligne d’actions, Boursorama reste en tête, avec 20% de part de marché, suivi de près par Fortuneo et Bourse Direct, qui captent respectivement 13 % et 10 % du marché. En matière de satisfaction, Bourse Direct se hisse à la première place, suivi de près par Binck et Boursorama. L’article détaille l’ensemble des critères de sélection des courtiers mentionnés, du nombre d’actifs disponibles aux commissions appliquées en passant par les fonctionnalités des plateformes.

Quelles différences avec les courtiers en ligne de CFD?

L’étude du journal économique porte principalement sur les courtiers en ligne d’actions qui ne peuvent toutefois être comparés directement avec les courtiers en ligne de CFD. Lorsqu’un trader investit dans les actions « pures », il ne peut bénéficier de l’effet de levier propre au CFD et doit donc engager des montants importants pour réaliser des profits, le trading sur action est donc un style de trading avec un horizon de placement à beaucoup plus long-terme que le trading de CFD. De plus, il n’est pas possible de vendre des actions à découvert pour un investisseur particulier, il n’est donc pas possible de spéculer à la baisse sur les sous-jacents proposés.

L’article mentionne toutefois les courtiers en ligne de CFD et cite encore une fois l’étude Investment Trends qui « fait état d’un léger ralentissement du marché des CFD en France en 2013 ». En tête du classement du journal, on retrouve IG Markets, FXCM et Saxo Banque. Si IG Markets fait aussi partie de notre classement, nous pensons que les trois noms cités par le journal s’adressent avant tout à des traders expérimentés et que des courtiers comme Plus500 ou AvaTrade peuvent se révéler plus simples à prendre en main pour des investisseurs particuliers.

Retrouvez l’article original des Echos ici.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*