mercredi , 22 novembre 2017
Accueil » Actualités » Plus500 – Le rachat par Playtech est annulé !

Plus500 – Le rachat par Playtech est annulé !

Auteur :

Contre toutes attentes et à la surprise générale des analystes comme des investisseurs, Playtech vient de mettre un terme à sa proposition de rachat du broker de CFD anglais Plus500. Comme vous l’avez peut-être lu dans la presse spécialisée ce matin, c’est l’actualité phare du moment sur l’industrie du trading en ligne, Playtech vient de retirer son offre de rachat sur Plus500. Le géant des logiciels anglais avait fixé au 30 décembre la date butoir pour la finalisation de son acquisition de Plus500. Malheureusement, le régulateur financier anglais (FCA) a indiqué dans un communiqué publié le 20 novembre que Playtech ne serait pas en mesure d’obtenir l’ensemble des agréments nécessaires avant cette date et a ainsi mis fin à l’une des fusions les plus importantes de l’année dans le domaine du trading de CFD.

plus500-rachat-playtech-annule

Playtech retire son offre de rachat sur Plus500

Pour l’instant, aucune information n’a été donnée sur la nature des objections du régulateur anglais mais il semblerait que Playtech est fait le choix de ne pas laisser cette situation s’éterniser et a ainsi décidé d’annuler publiquement le deal. Nous en profitons pour vous rappeler que Playtech est aussi en pourparlers avec le régulateur financier Irlandais pour obtenir les autorisations nécessaires à la finalisation de son rachat du broker de CFD Irlandais AvaTrade. Il semblerait donc que les choses se compliquent pour Playtech qui se voit refuser ces deux deals importants par les régulateurs concernés qui voient d’un mauvais œil la concentration de grands acteurs du secteur sous une même holding et qui s’opposent à ce qu’une société leader du marché des jeux en ligne prenne une position de force sur le marché du trading en ligne. Il ne s’agit là que de suppositions dans la mesure où ni les responsables de Playtech ni les responsables de Plus500 n’ont donné d’informations supplémentaires quant-aux objections du régulateur. Il n’en reste pas moins que les actions en bourse des deux sociétés ont ouvert à des niveaux bien inférieurs à ceux de vendredi dernier à la suite de ces récents évènements.

Plus500 publie un nouveau plan d’action

Plus500 n’est pas mort, bien au contraire ! L’action en bourse de Plus500 qui se négociait aux alentours de 4 livres Sterlings depuis plusieurs mois (le prix auquel Playtech s’était engagé à racheter l’ensemble des parts de la société à la suite de l’approbation des conseils d’administration des deux entités) a ouvert ce matin à seulement 2.80 Livres Sterling avant de se ressaisir aux alentours des 3.40 GBP à la suite d’annonces prometteuses du management de Plus500. A la suite de l’échec du rachat par Playtech, le broker Plus500 a publié un plan d’action par l’intermédiaire du London Stock Exchange. Le broker prévoit ainsi de verser aux investisseurs un dividende de 0.2121 US dollars par action en Décembre 2015 afin de récompenser les actionnaires fidèles d’avoir fait confiance à la société lors des récents événements. Le conseil d’administration du broker a aussi annoncé la mise en place d’un programme de rachat d’actions pour un montant total de 20 millions de dollars.

Plus500 a aussi tenu a communiquer sur l’activité de fin d’année en retirant un message positif selon lequel la croissance des volumes de trading et le nombres de nouveaux clients a continué sur un rythme soutenu pour le quatrième trimestre. Le broker a également rappelé que de nombreux efforts ont été faits sur l’aspect régulatoire de la société depuis l’enquête de la FCA. La société opère à présent en parfait accord avec l’ensemble des régulateurs Européens et se sent prêt à relever de nouveaux défis malgré l’échec du rachat de Playtech.

Visiter Plus500

Plus500, qui était récemment leader de notre classement des meilleurs brokers pour acheter des CFD en France, reste selon nous un broker de choix porté sur l’avenir et avec un fort potentiel de croissance. Avec son offre et sa plateforme très simples et intuitives, le broker continue d’attirer une part non négligeable de nouveaux traders et nous sommes persuadés que cela va durer. Plus500 offre toujours aux niveaux clients un bonus sans dépôt (donc sans conditions) de 25 euros pour vous permettre d’essayer le trading de CFD sans aucun risque. N’hésitez pas à consulter notre avis sur Plus500 pour plus d’informations sur le broker et utilisez nos liens sécurisés pour accéder aux sites du broker et bénéficier d’avantages supplémentaires.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*