vendredi , 22 septembre 2017
Accueil » Actualités » Revenus en hausse chez Markets cet été

Revenus en hausse chez Markets cet été

Auteur :

Comme nous l’avons annoncé a de multiples reprises sur le site, le géant anglais des logiciels de trading en ligne  Playtech, qui vient tout juste de racheter les brokers Plus500 et Avatrade, a aussi racheté le broker de CFD en vogue Markets il y a quelques mois. En tant que société cotée sur le London Stock Exchange, Playtech est tenu de rendre des comptes à ses actionnaires et vient ainsi de publier les premiers chiffres officiels sur le broker en ligne Markets. Le compte de résultat publié par l’intermédiaire du London Stock Exchange nous laisse ainsi découvrir les performances du broker pour la première fois. Selon le rapport, Markets aurait généré un revenu de 10.6 million d’euros en Mai et Juin. Ces revenus sont incorporés au compte de résultat de la société mère Playtech.

revenus-hausse-markets-ete

Les revenus sont en hausse de 60% au premier semestre

C’est une première pour Markets. Alors que le broker était jusqu’à maintenant une entreprise privée, son rachat par Playtech nous permet d’en savoir un peu plus sur la performance financière et les revenus du broker. D’après les résultats du deuxième trimestre publié par Playtech, les revenus du courtier en ligne de CFD auraient augmenté de 60% sur les six premier mois de l’année 2015 par rapport au premier semestre 2014. Sur les deux mois (Mai et Juin) depuis lesquels Markets a été incorporé à Playtech, le broker a ainsi généré 10 millions de revenus pour le développeur de logiciel. Un très beau résultat lorsqu’on sait qu’un des leaders du marché comme Plus500 n’a généré que 40.6 millions de dollars de revenus sur les 6 premiers mois de l’année.

Markets continue sur sa forte croissance

Markets a donc été capable, de tirer son épingle du jeu dans la compétition féroce entre les différents brokers en ligne de CFD régulés en Europe. Le broker a conclu il y a peu un partenariat de sponsoring avec le célèbre club de football de Arsenal. Cela devrait lui donner une grande visibilité auprès des amateurs de football en Europe qui couvrent une population très large avec une forte proportion de catégories sociaux professionnelles élevées. Markets cherche principalement à attirer les traders débutants avec des conditions de trading très intéressantes pour les nouveaux venus dans le monde du trading en ligne :

  • Avec un dépôt minimum de 100 euros pour le compte classique, Markets compte parmi les plus bas du marché. C’est idéal pour les traders qui ne souhaitent pas engager trop de capital (c’est d’ailleurs le principal avantage des CFD)
  • Markets offre une gamme diversifiée d’actifs disponibles sur CFD (49 paires forex, 225 actions, 25 indices et 40 matières premières
  • Les plateformes de trading de Markets répondent à tous les besoins (SirixWebTrader pour les débutants, MetaTrader pour les expérimentés, Market Autotrader pour les adeptes du trading social et application mobile très intuitive pour les traders les plus connectés)
  • Une offre de formation aux CFD très poussée avec de nombreux ebooks, vidéos interactives et webinaires accessibles gratuitement.

Pour plus d’informations sur l’offre du broker, n’hésitez pas à consulter notre avis sur Markets dans la rubrique « Tests Brokers » de notre menu ou à visiter le site du broker en utilisant notre lien sécurisé ci-dessous.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*